vendredi 5 février 2021


 Travaux dans la Chambre du Cardinal


Dans Le logis abbatial, l'ancienne pièce du Conseil de l'Abbesse est aussi appelée "Chambre du Cardinal". En effet, le Cardinal de Rohan lors de l'affaire du Collier de la Reine, chassé de la cour, s'est réfugié à l'abbaye de la Chaise Dieu et au  mois de juin 1786, il a passé au moins une nuit à l'abbaye de Lavaudieu et a dormi dans cette pièce qu'on appelle depuis "la Chambre du Cardinal". (voir notre article spécifique : " la Chambre  du Cardinal ")



Elle comporte un magnifique parquet marqueté, murs et plafond en plâtres et gybseries, soubassements de boiseries peintes.
Au dessus de la cheminée et de chaque porte se trouvent de magnifiques peintures sur toile datant des XVIIème et XVIIIème siècles.

Exceptés les parquets marquetés, il convenait de rajeunir l'ensemble.

Etat avant restauration 

Les plafonds et les murs présentaient des fissures qu'il fallait bien combler. Certaines gybseries étaient absentes ou détériorées. Les toiles peintes étaient abîmées, empoussiérées et parfois déchirées.





Aspect de la toile peinte au dessus d'une porte, des murs et du plafond 


Les toiles peintes étaient fixées au mur par des semences

La toile peinte au dessus de la porte a été déposée et on remarque l'état des murs et plafonds


Peintures, plâtres, gybseries ont donc été rénovées









Les toiles peintes ont été déposées et restaurées en atelier 

Le protocole a compris un traitement de la planéité,  dépoussiérage, allégement des vernis d'origine, doublage des peintures par une toile naturelle en lin, mise en tension sur châssis, pose d'un vernis de fixation. Ensuite les toiles ont été fixées sur un gabarit en bois pour leur repose à leur emplacement d'origine.
La réversibilité totale des actions est garantie selon les principes de la Charte de Venise de 1964 signée sous l'égide de L'Unesco.





Le nettoyage des toiles a commencé
Détail sur le visage de Selene avant et après restauration





La peinture retournée permet de découvrir la toile de support : elle avait reçu une couche d'apprêt aux tons ocres qui permet la fixation de la peinture. Cette technique date formellement ces œuvres du XVIIème et XVIIIème siècles.
 Le châssis de tissage trop étroit a nécessité  un point de surjet pour réunir bord à bord deux éléments. Côté peinture, cette réunion reste quasiment invisible.


La repose des toiles



Il faut observer le châssis en bois servant maintenant à la fixation de la toile et découvrir les toiles restaurée.

La toile principale représentant le thème de Selene présentée par un ange à son amant terrestre le pâtre Endymion

Autre toile

La fixation au mur


La thématique des toiles

  • La toile principale est une scène de la mythologie grecque. Selene, déesse de la Lune, est présentée par un ange au Pâtre Endymion, son futur amant terrestre. 




Détails de la toile : Selene, l'ange, Endymion et son chien


 Selene, une histoire de famille …

Selene est la déesse de la Lune dans la mythologie grecque.

Ses parents sont deux Titans, les divinités primordiales et ancêtres des Dieux connus de l'Olympe. Ce sont des géants, enfants d'Ouranos, le Ciel, et de Gaïa, la Terre.

Douze Titans - les Titanides - sont les plus connus :

Thémis, déesse de la Justice

Phèbe, le Soleil

Céos, celui qui pense, symbolisé par la voute céleste

 

 Chronos, le Temps

 

Crios, qui symbolise l'Ouest

Mnémosyne, la Mémoire

Thétis, déesse marine qui épouse Océan

Océan, épouse de Thétis et père des 300 Océanides

Japet, celui qui précipite

Hypérion, celui qui est au dessus. épouse Théïa

Théïa, l'Eclat du ciel, la Brûlante, la Fougueuse, épouse Hypérion

Rhéa, épouse de Chronos et mère de Zeus

 

Hypérion, la lumière céleste, épouse sa sœur Théïa, L'éclat du ciel.

De leur union naissent trois enfants :

Hélios, le Soleil

Selene, la Lune

Eos, l'Aurore

 

Mais les frères et sœurs d'Hypérion et Théïa, jaloux de la beauté de leur  neveu et nièces les tuent.

Zeus les ramène à la vie et bannit les Titans dans le Tartare. 

Selene est donc sauvée par Zeus, son cousin… Rien n'était tendre et simple dans cette famille un peu particulière !!

Selene et Endymion eurent cinquante filles qui représentent symboliquement les cinquante phases de l'année lunaire et un fils Narcisse. Endymion avait obtenu de Zeus la jeunesse éternelle mais il dormait réveillé seulement par Selene pour leurs nuits d'amour…


  • Les trois autre toiles ont une unité de thème
Ce sont des scènes représentant des paysages où l'on devine des voyageurs  franchissant des rivières ou des mers vers des lieux apaisés.








Remerciements aux artisans et  entreprises intervenantes sans lesquels rien n'aurait été possible :
  • Entreprise de peinture et décoration Fromage, à Brioude
  • Atelier "Ann Lizarine" de Anne Elsener, restauratrice d'objets d'art, à Allègre
  • Joël Chabanon, Menuisier ébéniste à St Vidal
  • Denis Portal, électricien 
Remerciements aussi pour leurs conseils et encouragements :
  • aux services de l'UDAP du Puy en Velay, en particulier à Madame Anne France Borel, Architecte des Bâtiments de France
  • aux services de la DRAC de Clermont-Ferrand, en particulier à Monsieur Pierre Taillefer, Conservateur du Patrimoine 






Joël Lahaye, février 2021


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire